LE GROUPE COUTURE

De mars à juin, les belles soirées du printemps 2022 ont vu se réunir à la mairie de Chantelle quelques couturières confirmées ou novices ainsi qu’un couturier débutant, pendant 5 séances.

En effet, une certaine effervescence a régné : certaines paysannes et autres travailleuses, bourgeoises de Chantelle et alentours n’avaient pas de tenue, en vue de la fête prévue pour le 500ème anniversaire de la mort d’Anne de France, dame de Beaujeu, en sa bonne ville de Chantelle.
Des danseuses du groupe de Mazerier étaient également démunies, pour présenter quelques bransles et autres danses à cette occasion.

Merci à la municipalité de Chantelle pour la salle du Conseil, aimablement mise à la disposition de l’association pour ces ateliers.

La fête ayant lieu le 2 juillet, le challenge consistait à réaliser chemise, surchemise, tablier et coiffe par Guilaine, Céline, Catherine et Brigitte, et un gambison par Gilles. Le tout sous l’oeil et avec la main bienveillante et expérimentée de Corinne. Gilles avait le soutien de Céline qui avait réalisé le gambison de Louis en 2019.

Nous avons déballé les draps de lin grossier ou de linge plus fin pour les chemises. Ces draps ont été récupérés dans les armoires de nos mères, grand-mères, voire auprès de généreuses donatrices ravies que ces tissus revivent.

Corinne avait en garde les patrons papier et l’expérience que le groupe de couturières de 2019 avait compilés. Beaucoup de temps gagné grâce à ce savoir-faire : craies pour tissu, ciseaux crantés, aiguilles se sont promenés allègrement sur la grande table de la salle du conseil.
Un patron papier pour les parties techniques, la mémoire de Corinne et son savoir-faire de couturière pour le reste, nous ont permis d’avancer rapidement dans la bonne humeur, avec l’échange des habiletés de chacune… et de petites sucreries, merci Céline la gourmande !
Certaines ont cousu sur place, d’autres sont reparties avec les consignes et ont travaillé chez elles. Les machines à coudre ont crépité sur de grandes longueurs et aussi pour les parement de col, pièces techniques, ainsi que pour les soufflets permettant une bonne aisance sous les bras.


L’ai-je faite assez longue ? Mon encolure doit-elle être ronde, carrée ? La manche recouvre-t-elle le poignet ? Corinne avait une réponse précise et rassurante pour tous.

Une mention particulière pour Gilles, qui n’avait jamais approché un travail de couture et a beaucoup donné de sa personne -cf photo- pour confectionner son gambison. Une machine à coudre a particulièrement souffert pendant son apprentissage, paraît-il !

Ensuite une bonne teinture appliquée à la robe, et voici la tenue des couturiers de 2022 prête à rejoindre celle des couturières version 2019 pour le défilé de début juillet.

Si vous avez envie de nous rejoindre et de confectionner votre tenue, rien de plus facile. Un peu de temps libre, 5 séances encadrées, nous avons en réserve des pièces de tissu…et la bonne humeur collective vous permettra de devenir une dame ou un homme du peuple du XVIème siècle, habillés sobrement dans le style historique de cette période de la Renaissance.


Nous vous attendons, si vous souhaitez coudre avec nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.